Nouvelle étude par l’IISD : L'outil de suivi des GES liés aux bâtiments du Canada comporte des erreurs inhérentes -- Les pratiques de comptabilisation du carbone doivent être améliorées et risquent de mal orienter les efforts de réduction des émissions.

Une nouvelle étude révèle que les pratiques de construction, les politiques et les codes du bâtiment doivent changer si le Canada veut réduire de façon significative les émissions de GES du secteur du bâtiment. Émissions manquantes : Lacunes en matière de comptabilisation du carbone dans l’environnement bâti est une nouvelle étude menée par l’International Institute on Sustainable Development (IISD) qui examine l’évaluation du cycle de vie (ACV) – le principal outil utilisé pour tenir compte des GES et des autres impacts des produits de construction à chaque étape de leur cycle de vie. ). En savoir plus