Le gouvernement du Canada et l’Association Canadienne du Ciment annoncent la formation d’un partenariat pour renforcer le leadership mondial de notre pays dans le domaine de la production de béton faible en carbone

Une feuille de route sera établie pour aider le secteur à atteindre la carboneutralité d’ici 2050

Le 31 mai 2021 – Shawinigan (Quebec) – Innovation, Sciences et Développement économique Canada

La science, la recherche et l’innovation sont des piliers pour la transition du Canada vers une économie plus propre et plus robuste, et pour la lutte contre les changements climatiques. La collaboration avec l’industrie, y compris avec le secteur du ciment et du béton, est essentielle : ne serait-ce que pour créer des débouchés économiques pour les Canadiens, renforcer la position du Canada en tant que chef de file mondial des technologies propres et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, ainsi que la présidente du conseil d’administration de l’Association canadienne du ciment, Marie Glenn, et le président et chef de la direction de l’Association canadienne du ciment, Michael McSweeney, ont publié une déclaration commune du gouvernement du Canada et du secteur canadien du ciment dans laquelle ils s’engagent à établir une feuille de route pour la production de béton neutre en carbone. Ce partenariat et la feuille de route qui en résultera permettront à l’industrie canadienne du ciment et du béton de devenir un chef de file mondial de la production de ciment et de béton à faibles émissions de carbone, et des technologies propres connexes. En savoir plus.

Déclaration commune : L’industrie canadienne du ciment et le gouvernement du Canada annoncent un partenariat visant à faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine de la production du ciment à faibles émissions de carbone et à obtenir un béton à zéro émission nette de carbone

Ce plan de travail, qui sera achevé en décembre 2021, est conforme aux objectifs du plan climatique renforcé du gouvernement du Canada, Un environnement sain et une économie saine, ainsi qu’avec budget de 2021, selon lesquels le secteur du ciment sera un contributeur clé à l’avenir carboneutre du Canada.

Avec un potentiel de réduction de plus de 15 mégatonnes de GES cumulatives d’ici 2030, puis des réductions continues de plus de 4 mégatonnes par an, les objectifs de ce partenariat visent à positionner l’industrie canadienne du ciment et du béton comme un chef de file mondial compétitif dans la production de ciment et de béton à faibles émissions de carbone, et les technologies qui y sont liées. En savoir plus.

REGARDER L’ÉVÉNEMENT VIRTUEL EN DIFFÉRÉ