Le plus grand rassemblement de représentants de l'industrie canadienne du ciment et du béton se rend sur la Colline du Parlement pour transmettre un message d’une seule voix : « construisez une seule fois, construisez correctement et construisez pour durer. »

Ottawa, le 17 octobre 2017 – L’industrie canadienne du ciment et du béton converge sur la Colline du Parlement au cours des deux prochains jours pour rencontrer des ministres, des députés, des sénateurs et des hauts fonctionnaires afin de souligner l’importance de sa contribution à la prospérité économique des collectivités à travers le pays et pour aider les Canadiens à relever le double défi de la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de l’adaptation aux changements climatiques.

« L’industrie du ciment et du béton bénéficie d’une position unique pour aider tous les ordres de gouvernement au Canada à atteindre leurs priorités en matière de changements climatiques, tout en optimisant l’utilisation des ressources publiques », a déclaré Michael McSweeney, président et chef de la direction de l’Association Canadienne du Ciment. « Les matériaux que nous fabriquons – béton et produits en béton – sont essentiels à tous les projets d’infrastructure publique en raison de leur solidité, durabilité, résilience et polyvalence reconnues. Il est beaucoup moins connu que notre secteur mène également les efforts de transition vers une économie propre, que nous améliorons notre profil environnemental en innovant constamment et que nous sommes rapidement en voie de devenir une vaste source d’opportunités pour le Canada en matière de technologies propres. »

Plus de 60 délégués de l’industrie provenant de toutes les régions du pays et représentant un vaste éventail de producteurs de ciment et de béton au Canada se rassemblent sur la Colline du Parlement. La délégation comprend les chefs de la direction de l’industrie du ciment du Canada et des représentants des secteurs du béton prêt à l’emploi, du coffrage isolant, de la maçonnerie, du béton préfabriqué et des tuyaux préfabriqués en béton.

Lors de leurs rencontres avec les élus et les hauts fonctionnaires, les délégués mettront en évidence:

  • les énormes avantages économiques apportés par l’industrie du ciment et du béton aux collectivités locales
  • comment l’utilisation d’une approche du cycle de vie «à trois contrôles» pour les investissements d’infrastructure financés par le gouvernement fédéral, appliquée avant que les fonds soient transférés aux gouvernements provinciaux et municipaux, contribuera à protéger les investissements des contribuables en assurant que ces fonds soient dépensés le plus efficacement

Ces trois contrôles sont:

  1. L’évaluation des coûts sur l’ensemble du cycle de vie: utiliser les matériaux de construction qui durent le plus longtemps
  2. L’évaluation du cycle de vie: choisir les matériaux de construction offrant la plus faible empreinte carbone
  3. Meilleure solution disponible: utiliser les meilleures approches, technologies ou conceptions

« Alors que le gouvernement fédéral entreprend un investissement sans précédent dans l’infrastructure publique, il est de notre responsabilité de veiller à ce que les dirigeants de notre pays soient pleinement conscients du rôle vital que notre industrie peut jouer dans la transition vers une économie faible en carbone et résiliente aux changements climatiques », a ajouté M. McSweeney. « C’est ce que nos délégations feront cette semaine sur la Colline. »

L’industrie du béton joue un rôle actif et indispensable dans l’économie canadienne, contribuant à plus de 151 000 emplois directs et indirects au pays et 73 milliards de dollars en retombées économiques directes, indirectes et induites. Nous sommes présents dans pratiquement toutes les collectivités du pays.

L’Association Canadienne du Ciment

L’Association Canadienne du Ciment est le porte-parole de l’industrie canadienne des producteurs de ciment. L’industrie fournit un approvisionnement domestique fiable en ciment requis pour construire les collectivités et les infrastructures essentielles du Canada. L’ACC et ses membres se sont engagés à fabriquer du ciment et des produits de béton dans le respect de l’environnement. Les membres de l’ACC sont : Ciment Québec Inc., Colacem Canada Inc., Le Groupe CRH Canada, Federal White Cement Ltd., Lafarge Canada Inc., Lehigh Hanson et St Marys Cement – une compagnie de Votorantim Cimentos. La contribution de l’industrie du ciment et du béton à l’économie canadienne est estimée à 73 milliards de dollars en retombées économiques directes, indirectes et induites et à 151 000 emplois directs et indirects.

Le Conseil Canadien du Béton

Créé en 2013, le Conseil Canadien du Béton est une organisation d’associations nationales et provinciales réunissant des représentants du vaste éventail des fabricants de ciment et de béton à travers le Canada. La mission du Conseil est de faire progresser le leadership de l’industrie en matière de construction durable et de promouvoir la valeur sociale, environnementale et économique du béton, des produits de béton et des systèmes en béton au Canada.

–        30  –

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :

Lyse Teasdale,
Directrice des communications
Association Canadienne du Ciment
Secrétariat du Conseil Canadien du Béton
T: 613-236-9471, poste 211
lteasdale@cement.ca
www.cement.ca/fr
www.redecouvrirlebeton.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *