Développement durable

Un partenaire actif dans le développement durable

Nous faisons notre part pour réduire les GES

Nos membres se sont engagés envers l’amélioration continue, la transparence et le développement de solutions collaboratives pour un avenir faible en carbone, à la fois en termes de solutions basées sur les produits qu’ils fabriquent — comme le ciment et le béton faibles en carbone — et des solutions fondées sur les politiques — comme celle d’une tarification sur le carbone. Notre industrie est fière d’appuyer la tarification du carbone au Canada ainsi que le développement de politiques réglementaires basées sur une science rigoureuse visant à réduire les GES et améliorer la résilience de nos collectivités.

La production de ciment bénéficie d’une empreinte environnementale relativement faible en ce qui concerne de nombreux paramètres. Cependant, elle est très intensive en énergie et en CO2. Notre secteur est profondément engagé à réduire ses émissions de GES et a fait des investissements importants à cette fin.  Au cours des 20 dernières années, nous avons réduit d’environ 20% l’énergie nécessaire pour produire une tonne de ciment. Plus récemment, nous avons introduit Contempra, un nouveau ciment à plus faible teneur carbone qui réduit les émissions de CO2 de 10% par rapport au ciment traditionel, une demarche qui peut éviter près de 1 million de tonnes d’émissions de GES annuellement.

Aujourd’hui, nous nous concentrons sur deux strategies principales pour la mise en marché de ciments plus faibles en carbone:

  • La substitution des combustibles fossiles traditionnels, y compris le charbon, avec des alternatives plus faibles en carbone. Dans plusieurs juridictions, des cimenteries ont réalisé des réductions d’intensité carbone de plus de 50% avec les carburants qu’ils utilisent; si nous pouvions atteindre un tel niveau à toutes nos installations au Canada, nous pourrions réduire les émissions de GES de 2 à 3 million de tonnes;
  • Des investissements importants dans des technologies potentiellement transformatrices: la capture et la réutilisation du carbone et autres technologies innovantes vont aider à transformer le béton de demain en « puits de carbone ».

Reflétant notre engagement envers la transparence, l’Association Canadienne du Ciment a enregistré une déclaration environnementale de produit (DEP) pour le ciment d’usage général ainsi que pour le ciment portland au calcaire auprès du Groupe CSA. Ces deux DEP ont été préparées par l’Athena Sustainable Materials Insitute et peuvent être consultées sur le registre du Groupe CSA au site suivant : Registre des EDP.

Conscients de notre responsabilité sociale

Nos membres sont tout aussi engagés à contribuer à la qualité de vie des collectivités au Canada. En tant qu’employeurs, ils ont à coeur d’assurer un environnement de travail sain et sécuritaire pour leurs employés. Ent tant que producteurs et voisins ils s’efforcent d’éviter ou d’atténuer les impacts locaux de leurs opérations et ils attachent une grande importance à comprendre et répondre aux préoccupations des membres de la collectivité, en travaillant avec les intervenants locaux. En tant que voisins et citoyens, ils appuient et investissent dans des initiatives locales et nationales de la collectivité.

Fabrication durable du ciment

ABC de la fabrication du ciment

Le ciment est une poudre fine qui, mélangée à du gravier, du sable et de l’eau donne le béton, le matériau de construction le plus répandu au monde. Le ciment et les ajouts cimentaires sont les ingrédients essentiels qui scellent le sable et le gravier pour en faire un béton inerte. En général, ils constituent seulement de 10 à 15 % d’un mélange de béton. En moyenne, l’intensité des émissions de gaz à effet de serre du béton est neuf fois moins élevée que celle du ciment. Les six types de ciment fabriqués au Canada répondent tous aux spécifications techniques établies par l’Association canadienne de normalisation.

En résumé, le ciment est fabriqué en chauffant un mélange soigneusement dosé de chaux broyée, d’argile et de sable dans un four rotatif jusqu’à une température de 1450 ºC. Il en résulte un produit intermédiaire appelé clinker qui est refroidi, puis broyé finement pour donner le ciment portland. En 2011, l’industrie a introduit au Canada un nouveau ciment à plus faible teneur en carbone. Commercialisé sous le nom Contempra et référencé dans le Code National du Bâtiment sous le nom de ciment portland au calcaire, ce nouveau ciment réduit les émissions de CO2 de 10% par rapport au ciment portland ordinaire. Pour en apprendre plus sur Contempra, sa déclaration environnementale de produit ou l’analyse de son cycle de vie environnemental, ou pour en savoir plus sur les autres stratégies principales de notre industrie pour réduire son empreinte carbone, cliquez ici.

Le ciment est une fine poudre

Les résidus de construction et de demolition sont parmi les meilleurs carburants de remplacement faibles en carbone

Mélange de béton typique