La Western Climate Initiative

Une collaboration nord-américaine 

La Western Climate Initiative (WCI) est un partenariat de collaboration entre sept États américains et cinq provinces canadiennes créé dans le but de ramener, d'ici à 2020, les émissions de gaz à effet de serre à 15 % sous les niveaux de 2005, grâce à la mise en place d'un système d'échange et de plafonnement. La Colombie-Britannique, le Manitoba, l'Ontario et le Québec en sont membres; ensemble elles représentent 79 % de la population canadienne et 73 % du produit intérieur brut du Canada. En leur qualité de partenaires de la WCI, la Colombie-Britannique et le Québec doivent rédiger et mettre en application une législation sur les échanges et le plafonnement.

Et puisque le champ d'application de la législation s'étend au secteur du ciment, il est entendu que ce dernier devra atteindre les objectifs qu'auront fixés les provinces. Toutefois, pour éviter qu'il y ait relocalisation de la production et fuites économiques, l'Association Canadienne du Ciment préconise l'application d'une approche uniforme pour tout le secteur afin d'établir des objectifs communs à l'ensemble des juridictions de la WCI.

Pour en apprendre plus sur la Western Climate Initiative et le programme d'échanges et de plafonnement ou pour prendre connaissance du point de vue de l'Association Canadienne du Ciment sur les livres blancs publiés récemment, cliquez ici.