Construction résidentielle

Maisons unifamiliales et immeubles à logements multiples – le béton rehausse leur construction.

Sécurité – Confort – Économie

residential-top-photo.jpgresidential-top-photo.jpg

Une habitation de qualité demande ce qu’il y a de mieux – comparez, vous verrez!

Sécurité

Sécurité-incendie

Le béton résiste au feu.

Les bâtiments à ossature de bois sont inflammables. La grande majorité des incendies dans les résidences au Canada impliquent des bâtiments à ossature de bois; et dans presque tous les cas, les bâtiments sont rasés par les flammes. Le feu se propage facilement dans les logements multiples à charpente de bois, mettant ainsi en danger la vie des occupants et des pompiers.

Sécurité structurale

L’intégrité structurale du béton apporte une protection supplémentaire en cas de tremblement de terre et de temps violent.

Les normes antisismiques des bâtiments en béton sont bien établies. Les connaissances et l’expertise des ingénieurs, des projeteurs et des ouvriers ne sont plus à démontrer en ce qui concerne le béton et les principes de construction de structures sécuritaires en béton qui résisteront à l’épreuve du temps.

Le béton n'est pas sensible à l'humidité, n'est pas touché par la moisissure et n'est pas affecté par la pluie ou le vent. 

unlike-wood-frn-464pix.jpg

A l'exception de la Colombie-Britannique, la construction à ossature be bois pour les bâtiments de plus de quatre étages est interdite au Canada pour des motifs de sécurité-incendie.  Les charpentes en bois des bâtiments de quatre étages doivent être rigoureusement conçues.  

Construire des bâtiments en bois de plus de quatre étages augmente considérablement les risques pour la santé et la sécurité des personnes. La combustibilité naturelle du bois doit être neutralisée par des mesures coûteuses pour limiter la propagation des flammes. Un réseau d'extincteurs automatiques doit être installé, vérifié régulièrement et alimenté constamment en eau. Cet approvisionnement additionnel en eau constitue une surcharge pour les municipalités qui doivent veiller à protéger ces structures contre les incendies. 

Plus un immeuble est haut, plus les effets environnementaux sur l’enveloppe du bâtiment se font sentir. Or les concepteurs et constructeurs de bâtiments en bois n’ont pas résolu tous les problèmes liés à ces effets. Il y a pénurie de charpentiers ayant les connaissances et l’expérience nécessaires pour ériger des immeubles de six étages à ossature de bois incorporant les derniers systèmes et matériaux contre le feu et les séismes.

Ces facteurs affectent la stabilité de l’enveloppe du bâtiment et pourraient compromettre la sécurité et la santé des occupants, voire déprécier la valeur du bâtiment au fil des ans.

Santé et qualité de l’air

La plupart des matériaux de construction et des produits de finition dégagent des contaminants organiques volatils (COV) qui polluent l’air des maisons et plusieurs d’entre eux sont toxiques.

Le béton ne dégage aucun COV, ne présente aucun danger pour la santé et ne nécessite aucun protecteur de finition.

La compacité des constructions en béton refoule le pollen, la poussière et autres polluants atmosphériques.

no-healthrisks-frn-464pix.jpg

Le bois est un matériau organique sujet à la moisissure, à la putréfaction, aux affections fongiques et aux attaques d’insectes. En outre, il est vulnérable au vent et aux intempéries. On doit donc recourir à des agents de préservation, d’étanchéité, de coloration et de finition qui sont tous des sources potentielles de COV nocifs.

Les colles présentes dans les contreplaqués et les panneaux de particules des constructions à ossature de bois sont aussi une source importante de COV.

Une charpente murale en bois est un assemblage de montants, plaques de plâtre, panneaux de revêtement et d’isolant. Chaque joint, chaque raccord est susceptible de laisser passer l’air. Ces entrées d’air laissent le passage libre aux pollens, aux poussières, aux insectes, aux spores et aux micro-organismes.

Économies à long terme

Baisse des coûts d’énergie

Les maisons en béton consomment moins d’énergie. De fait, la masse thermique du béton agit comme un réservoir thermique. Cela signifie qu'à isolation égale, une maison en béton sera plus chaude en hiver et plus fraîche en été qu’une maison à ossature de bois.

Le béton crée un mur solidaire à la fois robuste, continu et étanche. Aujourd’hui, les maisons contemporaines en béton profitent d’un système d’isolation hautement efficace et économique qui garantit le confort de la maison tout au long tout en réduisant les factures d'électricité et de chauffage.

Selon le rapport publié par Cobalt Ingénierie, les bâtiments à structure de béton consommeraient en moyenne de 20 à 25 % moins d’énergie que les bâtiments à ossature de bois au Canada lorsqu'ils incorporent des systèmes comme le chauffage central à eau chaude. Par ailleurs, une étude réalisée par Stantec Consultants a mesuré la consommation annuelle d’énergie de deux édifices, l’un construit dans les années 1960 et l’autre construit en tirant profit de l'efficacité énergétique de la masse thermique. Les économies pouvaient atteindre dans ce cas 59 %.

Les maisons à ossature de bois sont légères et ne peuvent bénéficier de la masse thermique, contrairement au béton. Ces maisons ont besoin de plus d'isolant pour maintenir une chaleur constante et un confort des tous les instants. 

Les joints d’assemblage des diverses pièces constituant l’ossature des murs charpentés sont autant de points d’entrée à l’air qui font grimper les factures de chauffage et de climatisation. Les fuites d’air sont responsables d’une grande proportion des pertes énergétique d’une maison.

chomes-1.jpg

Peu de réparations et peu de frais d’entretien

Le béton, un matériau de construction naturel, gagne en résistance au fil du temps atteignant une durée de vie utile de 100 ans qui permet de conserver les ressources.

Le béton est durable, peu coûteux en réparations - en somme, un  investissement solide. Une construction en béton, c’est pour la vie.

Le béton n’attire ni les termites ni les fourmis charpentières ni les rongeurs qui se régalent des charpentes de bois et causent d’importants dommages aux structures.

Les propriétés à ossature de bois conservent plus difficilement leur valeur avec le temps. Le bois est moins durable que d’autres matériaux de construction; les traitements qu’ils nécessitent contre les intempéries, les infiltrations d’eau, de moisissures et sont coûteux en temps et en argent.

fewerrepairs-frn-464pix.jpg

Confort

La compacité du béton confère aux bâtiments un confort accru et une meilleure isolation contre le bruit dans les habitations à logements multiples. Les murs et les planchers en béton filtrent les bruits environnants, de même que les allergènes et les entrées d’air tout au long de l’année. Des factures d’énergie moins élevée sont également une source de réconfort.

Les bâtiments à ossature de bois transmettent le bruit beaucoup plus facilement que ne le font les structures en béton, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les allergènes et les courants d’air y sont aussi plus présents.

Les coffrages isolants – un esthétisme durable

Pour la construction résidentielle, découvrez une solution qui offre un milieu de vie plus sain, des possibilités architecturales inédites et une consommation d'énergie réduite. La différence se situe dans les coffrages isolants pour béton (CIB), une technique de construction bien établie en Amérique du Nord. Depuis le début des années 1990, quelque 40 000 maisons ont été construites avec des CIB. Aujourd'hui, environ 100 distributeurs et fabricants de CIB desservent le marché canadien. Pour le constructeur de maisons sur mesure, les CIB apportent un véritable avantage. Ils permettent de progresser rapidement, ils sont faciles à utiliser et ils exigent un petit nombre d'ouvriers spécialisés — ce qui est particulièrement appréciable vu la pénurie actuelle de travailleurs spécialisés sur le marché.

Grâce aux systèmes novateurs de construction en béton, on peut bâtir de magnifiques maisons en béton quel qu'en soit le style et profiter d'avantages tels qu'efficacité énergétique, sécurité, paix, tranquillité et confort. Pour une construction supérieure, rien ne surpasse le béton.

Des maisons attrayantes, construites pour durer. C'est là toute la beauté du béton!

L'isolation à l'ère spatiale

Les maisons contemporaines en béton bénéficient largement des progrès réalisés dans l'isolation des maisons depuis 20 ans. Plusieurs systèmes muraux en béton ont recours à des blocs ou à des panneaux de polystyrène pour recevoir l'acier et le béton des coffrages, comme dans le cas des coffrages isolants par exemple. Ces moules en polystyrène restent en place et procurent à la maison une valeur « R » exceptionnelle et continue tout autour de la maison. Pour les maisons en maçonnerie de béton, le choix de l'isolation varie entre la feuille métallique matelassée et le panneau de polystyrène. Les éléments creux de maçonnerie peuvent être comblés par un matériau isolant. 

Pour plus d’information, voir Coffrages isolants pour béton  

Conception intelligente = Économie

Lorsqu'un constructeur avisé conçoit une maison en béton, il arrive aujourd'hui à réaliser des économies considérables en utilisant l'efficacité énergétique du béton pour réduire les factures de chauffage et de climatisation. En fin de compte, on réalise des économies non seulement au départ, mais aussi tout au long de la durée de vie de la maison.  

Pour plus d'information, voir Concrete Homes Save Energy (des maisons en béton pour des économies d'énergie).

Les maisons en béton font économiser

Construire avec des coffrages isolants pour béton fait économiser temps et argent. Une meilleure isolation, une construction plus compacte et une masse thermique qui équilibre les écarts de température permettent de conserver l’énergie beaucoup mieux que ne le ferait une construction à charpente de bois. Il s’ensuit des factures mensuelles réduites. L’installation d’appareils volumineux pour le chauffage et la climatisation n’étant plus nécessaire, on peut ainsi réaliser des économies supplémentaires.

J’épargnerai beaucoup ?

Les coffrages isolants pour béton engendrent des économies d’énergie évaluées à 44 % pour le chauffage et à 32 % pour la climatisation comparativement aux maisons à ossature de bois. Par exemple, pour une maison de 2 000 pieds carrés située au centre des États-Unis, les économies annuelles s’élèveront à 200 $ pour le chauffage et à 65 $ pour la climatisation.

Plus la maison est volumineuse, plus les économies seront importantes. Dans les climats plus froids comme ici au Canada, les économies seront plus importantes pour le chauffage que la climatisation.

Les équipements de chauffage et de climatisation occupant moins d’espace dans ces maisons éconergétiques, il en résulte des économies de coûts de construction évaluées entre 500 $ et 2000 $. Ce sont les maisons qui réalisent les économies d’énergie les plus importantes qui réalisent aussi les plus grandes économies imputables aux équipements.

Comment savons-nous tout cela ?

L’estimation des économies d’énergie est basée sur l’étude de 58 maisons unifamiliales réparties aux États-Unis et au Canada.

Les murs extérieurs de la moitié de ces maisons avaient été construits au moyen de coffrages isolants pour béton (CIB) de polystyrène expansé ou de mousse de polystyrène extrudée. L’autre moitié était des maisons à charpente de mois. Toutes les maisons avaient moins de six ans.

Les chercheurs ont comparé les factures d’énergie des deux types de construction en prenant soin de corriger les écarts importants pour être bien certains de comparer « des pommes avec des pommes ».

Les estimations pour les économies liées aux équipements ont été fournies par les entrepreneurs des maisons construites avec des coffrages isolants.

À quoi sont attribuables ces économies ?

Les valeurs d’isolation des murs à coffrages isolants fabriqués avec du polystyrène mousse vont de R-17 à R-26 comparativement à R-9 et R-15 pour les charpentes de bois. Les murs à coffrages isolants réduisent de moitié les pertes par conduction à travers la fondation et les murs. Et ces murs sont plus étanches. Lors des essais, les fuites d’air étaient en moyenne deux fois plus nombreuses dans les maisons à ossature de bois.

Le rendement thermique des maisons à coffrages isolants a fait l’objet de vérification par des agences indépendantes. Celles-ci ont comparé la consommation d’énergie de plusieurs maisons unifamiliales construites avec des murs à coffrages isolants,  à maçonnerie de béton et à charpente de bois. Les résultats montrent que les maisons en béton, peu importe le climat, consomment moins d’énergie pour le chauffage et la climatisation.

Or les murs à coffrages isolants font plus que réduire les pertes d’énergie. Le béton possède une propriété d’absorption de la chaleur, que l'on appelle masse thermique et qui aide à réduire les fluctuations de température. Elle permet aux murs de rester plus chauds lorsque la température extérieure chute ou, au contraire, de demeurer plus frais lorsque la température s’élève. Les murs « réintègrent » la chaleur ou la fraîcheur et comblent les besoins énergétiques de la maison jusqu’à une hauteur de 6 %, gratuitement.

Dès lors, les besoins en énergie étant moins élevés, les appareils de chauffage et de climatisation peuvent être moins volumineux. Et plus les économies de consommation sont élevées, plus il est possible de réduire les équipements – et les coûts.

Évaluer la taille de l’équipement pour le chauffage et la climatisation d’une maison en béton est une tâche compliquée qui nécessite une simulation informatique. Cependant, l’outil d’évaluation de CVCA  informatisé peut effectuer ces calculs pour vous; tout ce que vous avez à faire est de saisir les informations se rapportant, par exemple, à l’emplacement, aux dimensions de la maison et aux structures murales.

En résumé

Si vous prévoyez construire une nouvelle maison, sachez que les CIB permettent d’économiser des centaines de dollars par année en coûts d’énergie. Vous pourrez également économiser des centaines sinon des milliers de dollars en frais de construction pour l’équipement de chauffage et de climatisation. Consultez un entrepreneur de CIB et demandez-lui un devis.