Barrages

Les barrages en béton s'adaptent au terrain et à la fonction prévue

Les barrages apportent peut-être la meilleure illustration de la polyvalence, de la résistance et de la durabilité du béton comme matériau de construction. En tenant compte de la fonction du barrage et de la configuration du lieu où il doit être construit, les ingénieurs peuvent choisir le type de ciment offrant précisément les caractéristiques convenant aux circonstances, et le combiner avec le type de granulat pertinent afin de créer le meilleur béton possible pour cette situation.

La malléabilité et la résistance du béton font qu'il convient à presque tout genre de barrage, sur tout type de site. Les barrages-poids et les barrages à contreforts exploitent la masse du béton pour assurer leur résistance; les barrages-voûtes misent sur la résistance à la compression du béton pour supporter la masse de l'eau.

En plus de sa résistance, le béton a l'avantage de pouvoir aisément être associé à d'autres matériaux et éléments, comme des armatures d'acier et des structures spécialisées. Les barrages en béton sont le plus souvent utilisés pour produire de l'hydroélectricité, étant donné que des vannes peuvent être incorporées au béton pour permettre l'écoulement contrôlé de l'eau. Au besoin, le béton peut aussi recevoir des portes d'acier, des tunnels dotés d'un revêtement intérieur, des lames d'étanchéité en caoutchouc, des produits de remplissage des joints, des dispositifs de contrôle électrique et le filage connexe, des siphons, des valves, des appareils électrogènes, une vaste gamme d'instruments et même un revêtement en Téflon protégeant les structures d'écoulement de l'eau contre les effets des turbulences et tourbillons.